Spécialiste en sablage de plancher à Montréal

4300 Rue Cyrille-Delage, Laval, QC, Canada

Aller vers le site Web

514-621-4344

9:00-17:00 la semaine sur rendez vous week-end

 

Devons-nous mettre de la teinture sur nos planchers de bois ?

Il est tout à fait possible de teindre les planchers de bois, exception faite des bois exotiques, de noyer ou de cerisier. En vue d’un meilleur rendu, le sablage et le polissage avec un papier de verre très fin doivent toutefois être faits au préalable.

Les étapes à suivre pour un sablage avec teinture

Le sablage de plancher avec teinture se fait en 3 étapes. En premier lieu, on a le sablage, opération visant à ouvrir le grain du bois. Elle nécessite une sableuse électrique orbitale pour le contour. Cette première étape s’achève avec le polissage au moyen d’un papier de verre très fin.

Après avoir passé l’aspirateur, on entame la seconde étape : l’humidification du parquet. Elle doit se faire de manière uniforme et dans le sens des lames du bois. Un mode opératoire limitant le dégradé de nuance, notamment au niveau du pourtour. L’humidification a pour objectif d’ouvrir les pores du bois, en vue d’une meilleure prise lors de la teinture. Elle rectifie également d’éventuels défauts de sablage, tout en accentuant le grain du bois. Pour l’obtention des effets escomptés, un temps de pause d’environ 24 h est requis avant la prochaine étape. À noter toutefois que l’humidification est très déconseillée sur les bois mous (parquet en pin ou en mélèze).

Enfin, la teinture constitue la troisième étape d’un sablage de plancher avec teinture. Cette opération requiert le port de gants en latex ou en caoutchouc. Elle se fait aussi avec des « applicateurs à teinture molletonnés ». Idéalement, mieux vaut s’y mettre à trois. Une personne se chargera d’étendre la teinture, d’un mur à l’autre sur des surfaces successives de trois pieds. Cette application doit se faire dans le sens des lattes. Une autre personne appose la teinture sur les contours, environ 15 secondes avant que la première personne arrive à son niveau. Ce timing s’explique par la non-nécessité d’une pénétration en profondeur de la teinture au niveau des contours. Enfin, la troisième personne aura pour rôle d’ôter les excédents, afin d’éviter le flottement du scellant et du vernis. Enfin, un autre temps de pause de 24 heures s’impose avant l’utilisation du parquet pour que le vernis ne s’écaille pas au bout de quelques mois.

Des conseils utiles

Lors d’un sablage de plancher avec teinture, beaucoup sont confrontés à l’éternel dilemme concernant le choix de couleurs. Il suffit pourtant de s’en tenir à la technique de 3 contrastes entre la couleur des meubles, celle des murs et celle desplanchers de bois. Elle est le garant d’un intérieur harmonieux, véritable source de bien-être.

Pour garantir un rendu esthétique optimal, l’utilisation d’une teinture à l’huile est également très recommandée. 90 % des professionnels optent d’ailleurs pour ce type de produit. L’ajout d’huile pénétrante naturelle permet par la suite une application uniforme et homogène. Sur le marché, on peut aussi trouver de l’huile compatible avec bon nombre de vernis, à l’exception des vernis écologiques mono composant. Il est toutefois possible de recourir à une teinture à l’époxy, à l’alcool ou à l’eau.

Le choix de la technique à mettre en œuvre peut aussi se faire selon le type de plancher. Pour celui en merisier ou en chêne teinté, l’option bicolore est par exemple un gage d’aspect riche et chaleureux. Il s’agit effectivement de produire un effet de rayonnement avec la couleur principale. Le mieux est d’opter pour l’orange comme couleur de fond et d’utiliser une teinture à base d’alcool. Pour un meilleur assortiment, le rouge bourgogne ou bordeaux servira de seconde couleur.

 

Le site Spécialiste en sablage de plancher à Montréal est publié dans Construction

Dans le même genre...

Ajouter un avis

Note ce site en utilisant les étoiles ci-dessous: